Il s’agit d’un complément alimentaire pour chevaux qui contribue au bon équilibre du système ostéo-articulaire. Le déséquilibre énergétique ; il convient d’utiliser ANIMODETOX qui correspond selon la science moderne à des contextes inflammatoires des articulations et/ou des pieds (fourbure). Concentré à base d’huiles essentielles.

Image24
La dermite

Il n’est pas toujours facile de déceler la tendinite chez le cheval. C’est souvent long à traiter. La tendinite est l’une des atteintes les plus courantes du cheval sportif.

Une tendinite est une inflammation du tendon. Ce
traumatisme peut devenir chronique lorsque le tendon
atteint n’est pas rétabli.

Le tendon transmet au corps les forces générées par les efforts musculaires. ANIMODETOX peut vous apporter une solution. Faire usage des huiles essentielles est également efficace pour soigner cette inflammation du tendon. Elles ont toujours été adoptées dans ce type de cas.

Effets dʼANIMODETOX® sur la microflore du tractus gastrointestinal des chevaux G. L. Faltys, K. F. Lechtenberg, V. Singu et G. Asche version traduite pour une autre marque sous Animodétox® USA le même produit.

Introduction
Les huiles essentielles sont des extraits botaniques d’herbes, d’épices et d’autres plantes et elles démontrent qu’elles modifient la croissance des bactéries du tractus gastro-intestinal. Animodétox ®, (commercialisé aux États-Unis sous une autre marque) est un mélange d’extraits botaniques et d’acide citrique dont on a constaté qu’il améliorait les performances des bovins, des porcs et des volailles. L’objectif de cette étude est de déterminer si Animodétox® modifiera la population bactérienne du tractus gastrointestinal des chevaux.

Matériels et méthodes
Des chevaux matures (n=7) ont été utilisés dans une étude de switch back pour déterminer les concentrations de lactobacilles et de coliformes avant, pendant et après l’alimentation avec Animodétox®. Les chevaux ont été répartis au hasard dans des enclos individuels, ils ont reçu de lʼherbe, du foin de légumineuses (1 à 2 lb/100 lb de poids corporel) et un mélange de céréales (6 lb/jour) pendant 35 jours. Animodétox® a été mélangé avec des céréales et les chevaux ont été nourris pendant une phase de transition et de traitement selon le calendrier suivant :

PhaseJoursAnimodétox® gm/da
Pre-treatment1 to 100
Transition111
Transition122
Transition133
Transition144
Transition155
Treatment16 à 255
Post-treatment26 à 350

Des échantillons de matières fécales ont été prélevés les 10e, 25e et 35e jours et ont été analysés pour détecter les lactobacilles et les coliformes. La disparition des aliments a été déterminée entre le 11e et le 25e jour. Les chevaux ont été pesés individuellement les jours 10, 25 et 35.

Résultats et discussion
Le poids moyen des chevaux n’a pas changé avec le temps (1 149, 1143, 1163 lb, pour jours 10, 25 et 35, respectivement). Les chevaux ont mangé tout le mélange de céréales qui leur a été fourni pendant les phases de transition et de traitement. La concentration de lactobacilles par gramme de fèces pendant la phase de post-traitement était significativement plus élevée (p<0,05) que la concentration pendant la phase de prétraitement (voir figure 1). La concentration de lactobacilles a eu tendance à augmenter dans les selles même après que Animodétox® a été retiré du régime alimentaire. La concentration de coliformes dans les fèces avait tendance à être plus faible après le traitement par Animodétox®. Aucun effet indésirable dû au traitement n’a été observé chez les chevaux. Ces données suggèrent que Animodétox® stimule la croissance des bactéries lactobacilles en fournissant un environnement favorable à la croissance des bactéries lactobacilles. Que l’augmentation de la concentration de lactobacilles soit due à une stimulation directe de la bactérie (par exemple, une réponse aux nutriments, aux substances prébiotiques, etc.
La stimulation due à la diminution de la concurrence en raison d’un nombre réduit d’organismes compétitifs est un sujet de recherche future.